GeoRhena


GeoRhena est le successeur du Système d’Information Géographique du Rhin Supérieur (« SIGRS »). Il s’agit d’un outil géographique (Geo), permettant de mieux connaître le bassin rhénan (Rhena).
Essentiel à la coopération transfrontalière entre la France, l’Allemagne, et la Suisse, il permet de collecter, d’assembler et d’harmoniser des données thématiques sur le bassin rhénan, comme par exemple les flux touristiques, l’évolution démographique, les axes routiers et ferroviaires, la localisation des espaces naturels protégés, etc.
A partir de ces informations, GeoRhena produit d’une part des cartes au format PDF, et d’autre part, un Géoportail sera bientôt accessible pour accéder aux données et cartes de manière interactive. Ainsi, sont mis en évidence les points communs et les différences entre les trois pays composant le « Rhin Supérieur », de même que la diversité de l’espace transfrontalier.


A quoi sert GeoRhena ?

GeoRhena est au service de la coopération transfrontalière. Il travaille pour les experts de la « Conférence du Rhin Supérieur (CRS)» (www.conference-rhin-sup.org) et tous les acteurs menant une action transfrontalière.


Quelle différence entre le SIGRS et GeoRhena ?

La nouveauté de GeoRhena, par rapport au « SIGRS », est d’être un centre de compétences, c'est-à-dire une entité dédiée à la collecte de données et la production de cartographies, qui est facilement accessible. Les personnes ressources sont organisées de manière encore plus efficace et visible. Cette organisation permet encore plus de réactivité, de transversalité et un meilleur partage des savoir-faire. Il s’appuie pour cela sur des experts français, allemands et suisses de la CRS, et bientôt sur un outil innovant baptisé « Géoportail ».


Un Géoportail ?
Grâce à celui-ci, chacun pourra accéder plus facilement et rapidement, aux données géographiques transfrontalières de GeoRhena, et produire ses propres cartes interactives, sur les sujets de son choix, conformément à la Directive Européenne INSPIRE. Les données géographiques et les cartes de GeoRhena permettent aux habitants du Rhin Supérieur de mieux connaître cet espace transfrontalier et valorisent notre espace de coopération au niveau national et européen. GeoRhena est d’ailleurs cofinancé par l’Union Européenne, via le programme INTERREG V Rhin Supérieur pour la période 2015 2018.


Encore plus de coopération ?
GeoRhena coopère également avec d’autres projets en Europe, comme le Système d’Information Géographique mis en place entre la France, l’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique, le « SIG-GR ». Actuellement, le SIG-GR et GeoRhena collaborent par exemple sur les possibilités d’utilisation de bases de données géographiques libres, comme « OpenStreetMap ».


En quoi les travaux de GeoRhena sont-ils utiles à tous ?
Les cartes et les données géographiques nous accompagnent au quotidien, dès notre plus jeune âge. Mais, bien souvent, il s’agit de cartes nationales qui s’arrêtent aux frontières, ou de cartes à l’échelle européenne, peu détaillées. Or, l’espace du Rhin Supérieur est un territoire avec de nombreuses interdépendances transfrontalières. C’est la raison pour laquelle, les experts, qui animent GeoRhena au quotidien, développent des cartes et des bases de données transfrontalières et bilingues, que chacun peut utiliser dans sa vie professionnelle et / ou personnelle, et non pas seulement les administrations publiques.

Et l'organigramme?


Organigramme